Choisir une couette naturelle selon ses besoins

Sommaire

Pourquoi choisir une couette naturelle alors qu'une couette synthétique s'avère légère, économique et simple d’entretien ?

Une couette naturelle peut être garnie de plumes ou de duvet. Chacun de ces garnissages présentent un bon rapport qualité/prix. Alors comment choisir ?

Toutes nos réponses pour vous aider à faire le bon choix.

Principales caractéristiques de la couette naturelle

Avantages de la couette naturelle

Les couettes naturelles présentent plusieurs avantages à considérer lors de votre choix :

  • Le principal atout d'une couette naturelle est son confort : elle est chaude l’hiver et fraîche l’été.
  • Avec un garnissage naturel, vous ne ressentirez pas le besoin d'en changer avant 10 voire 15 ans, contrairement à une couette synthétique qui ne dure que 5 ans en moyenne.
  • Une couette naturelle empêche de transpirer grâce au volume d’air emprisonné par les flocons de duvet, ce qui permet à la couette de respirer.

Couette naturelle : ses inconvénients

Prenez tout de même en considération les quelques inconvénients qu'elle présente :

  • Tout d'abord leur prix n'est pas attractif, voire dissuasif. Le prix d'une couette naturelle peut varier de 50 à 1 000 €. Si la variation est si importante, c'est parce que les couettes peuvent avoir :
    • différentes dimensions ;
    • différents garnissages ;
    • une enveloppe différente ;
    • un piquage différent ;
    • des tissages plus ou moins serrés, ce qui détermine la douceur de la couette.
  • Les couettes naturelles ne reçoivent pas de traitement anti-bactérien comme les couettes synthétiques :
    • il y a donc plus de risques pour les personnes allergiques ;
    • dans le doute, sachez que le label Microstop vous garantit un traitement antibactérien et anti-acarien.
  • Leur entretien est compliqué :
    • la solution la plus simple est de la porter au pressing pour laisser faire un professionnel qualifié, qui prendra en compte la composition de votre couette ;
    • la seconde solution est le lavage en machine : lavez-la à 40 degrés maximun et séchez-la en plaçant 2 ou 3 balles de tennis dans le sèche-linge pour aider la décoller du duvet ;
    • pour conserver les qualités du garnissage naturel, lavez votre couette 2 fois par an.

Quid du garnissage pour sa couette naturelle ?

Plus la couette est garnie de duvet, plus elle sera coûteuse mais plus elle sera aérienne, douce, moelleuse et chaude :

  • Le duvet, naturellement chaud, est très léger, très gonflant, très moelleux et a une grande longévité.
  • C’est le garnissage idéal pour les couettes.
  • Pour que votre couette naturelle soit légère et gonflée, optez pour un taux de duvet entre 70 et 90 %.

Quel type de duvet ?

Duvet d’oie

Les couettes en duvet d'oie sont plus légères pour un même apport de chaleur :

  • Le garnissage en duvet d'oie est inférieur en grammage par m² à celui du canard mais il garde un confort thermique équivalent.
  • Le duvet d’oie, plus recherché pour les couettes naturelles, est un peu plus cher que le duvet de canard.
  • L'oie étant un plus gros oiseau que le canard, son duvet est plus moelleux et plus gonflant.
  • Le duvet d'oie de Hongrie est un duvet de catégorie supérieure provenant d'animaux plus matures.

Duvet de canard

Le duvet de canard français présente un rapport qualité-prix imbattable :

  • Le duvet de canard « eider » est considéré comme la crème du garnissage.
  • Cette espèce protégée dont le duvet est recueilli dans les nids est plus cher du fait de sa difficulté de récolte.
  • Assurez-vous que la mention « neuf » soit inscrite sur l'étiquette de votre duvet à défaut de quoi il sera sûrement composé de duvet "recyclé" et donc déjà utilisé, ce qui lui enlève efficacité et longévité.

Vous n'avez toujours pas fait votre choix ou il vous reste une question en tête ? Rendez-vous sur nos sites :

Aussi dans la rubrique :

Linge de lit

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider