Sommaire

Le lit d'appoint permet d'accueillir un invité dans un cadre confortable, sans pour autant encombrer à temps plein le logement familial. Il existe de très nombreuses solutions pour ce type de couchage temporaire.

Passons-les en revue.

Lit d'appoint classique : le canapé convertible

De nombreux foyers ont retenu cette solution de couchage d'appoint : le canapé convertible. Il en existe une multitude de modèles, aux présentations et mécanismes variés. Voici quelques exemples :

  • Le canapé-lit : c'est un canapé classique (droit, d'angle, etc.) qui, par la manipulation de ses modules et de ses coussins, peut se transformer en solution de couchage. C'est la solution idéale si vous ne disposez pas d'une chambre d'amis et que vous recevez peu. Votre salon bénéficie ainsi d'un canapé au design bien choisi mais peut, en cas de besoin, se transformer en chambre d'amis. Comptez le prix d'un canapé classique avec un surcoût de 50 à 100 € pour l'option lit.
  • Le clic-clac, le BZ ou le futon : il s'agit de canapés-lits au look moins sympathique. Ils sont généralement renvoyés dans les bureaux ou les salles de jeux. Ils sont bon marché (à partir de 200 €) et prennent moins de place qu'un lit. Ils ont aussi l'avantage de se plier et déplier en un tour de main, ce qui en fait une solution privilégiée pour les studios étudiant.
  • La banquette : il s'agit d'un canapé qui mesure plus de 1,80 m de long et qui ne possède pas de dossier. En version canapé, il dispose de gros coussins pour le confort du dos. En version lit, on enlève les coussins pour bénéficier de plus de place. C'est une solution peu coûteuse (à partir de 100 €) mais qui ne permet d'accueillir qu'un seul dormeur.

Autres solutions de lits d'appoint

Le canapé convertible n'est pas le seul moyen de disposer d'un couchage d'appoint, voici quelques autres idées :

  • Le lit escamotable : un lit escamotable est un lit qui pivote à 90 degrés afin de se ranger verticalement contre le mur. C'est l'une des solutions les moins encombrantes mais aussi les plus chères, surtout pour un modèle électrique. Il vous faut compter environ 2 000 €.
  • Le lit gigogne : il s'agit d'un lit qui se range sous un autre lit. C'est une option très appréciée dans les chambres d'enfant ou dans le salon d'une résidence secondaire, le lit du dessus faisant alors office de banquette la journée. Certains lits gigognes disposent de pieds qui se déplient automatiquement, permettant à l'ensemble de former un très grand lit deux places. Il faut investir au moins 150 € pour un tel achat.
  • Le lit pliant : il est peu confortable mais très pratique, dans le sens où il n'encombre pas l'espace quand il n'est pas utilisé. Comptez environ 100 €.
  • Le lit gonflable : des invités et vous ressortez le matelas de camping. Notez qu'aujourd'hui il existe des produits avec matelas, oreiller et sac de couchage intégrés. Une solution confortable, peu encombrante et très bon marché (à partir de 30 € le matelas).

Pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider