Sommaire

Pour une déco originale réussie et un bon confort de couchage, il est possible de s'offrir une literie japonaise. Celle-ci possède des caractéristiques qui diffèrent considérablement de la literie traditionnelle.

Revue de détails.

Literie japonaise : présentation

On appelle futon la literie japonaise. Ce type de couchage originaire d'Inde, a tout d'abord été adopté par les Chinois puis plus tard par les Japonais. De nos jours, dans les pays occidentaux, la literie japonaise est un ensemble de couchage.

Matelas-futon

C'est l'un des éléments constituants la literie japonaise.

Il est constitué de coton, issu des fibres de la fleur de coton. Cette matière première naturelle est utilisée pour donner de l'élasticité au matelas. Le coton est déposé en nappes successives dont le nombre varie selon l'épaisseur que le fabricant souhaite donner à son futon.

D'autres matières sont ajoutées au coton afin d'apporter fermeté, homogénéité et longévité au matelas japonais. Il peut s'agir de :

  • Mousse : une ou deux couches de mousse viennent s'intercaler aux nappes de coton.
  • Latex : une couche de latex est placée au centre du futon.
  • Coco : la fibre de coco est une substance végétale souvent utilisée dans la fabrication de futons et autres produits purement asiatiques. Cette matière naturelle s'intercale entre les couches intermédiaires de coton et de latex pour apporter une plus grande souplesse et garantir l'élasticité au couchage.

Tatami

Faisant office de sommier, il est utilisé comme support de futon. De faible épaisseur (entre 5 et 6 cm), il peut se poser à-même le sol lorsqu'il est dépourvu de pieds.

Le véritable tatami est généralement conçu pour une seule personne, mais deux tatamis peuvent être juxtaposés afin de former un ensemble de couchage pour deux personnes.

Le tatami simple :

  • Est disponible en plusieurs dimensions, à savoir 70x200 cm, 80x200 cm, 90x200 cm. 
  • Son poids est généralement inférieur à 35 kg grâce à ses composants légers comme la paille de riz. En effet, il est composé de sept couches de paille de riz compressée, superposées et entrecroisées les unes aux autres afin d'éviter déformation et/ou affaissement du tatami.
  • Est bordé d'un galon de tissu uni ou à motifs sur les deux longueurs pour une finition soignée.
  • Est doté d'une natte de jonc tressé. Cette natte est destinée à recouvrir entièrement les deux faces du tatami afin de le protéger et d'en accroître la rigidité.
  • Peut être équipé d'accessoires en option tels que : tiroirs de rangement, banquette ou meuble pied de lit, tête de lit, cadre de lit sur pieds, chevets de style japonais. 

Literie japonaise : les prix

Il existe tout une gamme de literie japonaise dont la qualité, le choix des matériaux et les dimensions sont déterminants dans le calcul du prix. Il est possible de trouver une literie japonaise dans les magasins de literie ou sur les sites en ligne spécialisés dans l'ameublement. Les fourchettes de prix constatées en avril 2015 sont les suivantes :

  • Tatami en 90x100 cm : à partir de 100 €
  • Futon dans une fourchette de prix comprise entre : 100 et 190 € en entrée de gamme, 200 et 390 € en milieu de gamme, 400 et 800 € en haut de gamme.

Pour aller plus loin :